COMPOSITION DE VOS MENUS



Chaque individu est unique et ses besoins énergétiques lui sont propres. Néanmoins, tous les jours, nous devons apporter à notre organisme des protéines, des glucides, des lipides, des vitamines et minéraux.
L’idéal est de faire 3 repas par jour et 1 collation l'après-midi, si le besoin s'en fait ressentir. Sans grignotage au cours de la journée.

Le petit déjeuner, bien souvent ignoré ou expédié, doit représenter 20 à 25% de l’énergie quotidienne et doit se composer :
- d’une boisson pour l’hydratation,
- d’un produit céréalier (pain, céréales peu sucrées, …) qui apporte l’énergie
- d’un produit laitier (apport calcium, protéines animales)
- d’un fruit ou d’un jus de fruit 100% pur jus (glucides à assimilation rapide, vitamine C et eau)

Le déjeuner doit apporter environ 40% de l’énergie quotidienne et le dîner environ 30-35%. Pour se rapprocher des repères de consommation, ils devront comporter :
- une protéine (viande, poisson, œuf),
- des féculents,
- des légumes crus et/ou cuits,
- 1 produit laitier,
- 1 fruit cru et/ou cuit
Ces 2 repas doivent être complémentaires. Si l’apport d’un groupe d’aliments est trop important ou insuffisant à 1 repas, il faudra compenser à l’autre repas.

L’équilibre alimentaire s’inscrit sur du long terme. Il ne faut rien s’interdire, mais manger de façon la plus variée possible. Les frustrations ne sont pas synonymes d’un bon équilibre alimentaire. Il faut essayer de profiter de tous les groupes d’aliments, mais en quantité modérée.

La sédentarité n’est pas non plus synonyme d’équilibre alimentaire. Veillez à pratiquer au moins 30 minutes de marche par jour, comme le recommande le PNNS (Programme National Nutrition Santé).